* Galerie Lavie *

GALERIE LAVIE
Paris - Venise - Rome - Patmos
www.GalerieLavie.com

*
* * *
* *
*
Accueil &
Nouveautés
*
÷ Fusains
*
÷ Monotypes
*
÷ Pastels
*
÷ Aquarelles
*
÷ Huiles
*
LAVIE
Marie José
*
· Expositions
*
· Contact
*
* *

N°17 - Le concert, d'après Valentin de Boulogne | Tous les huiles des maîtres | N°19 - Les deux cousines, d'après Watteau


N°18 - Bethsabée au bain tenant la lettre de David
(d'après Rembrandt, 1654)

huile, 100x100
copie 1998

l'image en grande taille ·
Rembrandt et son oeuvre ·
La Bethsabee, d'apres Rembrandt

Bethsabée au bain tenant la lettre de David (1654), d'après Rembrandt, original conservé au musée du Louvre, Paris

- copie 1998, estampillée par le Musée du Louvre (Réf. n° 6765) -


Rembrandt

Rembrandt (Leyde 1606 - Amsterdam 1669) - Peintre et graveur hollandais. Dans sa première période il reste proche du style de Pieter Lastman (son maître) et des caravagesques d'Utrecht, favorisant les effets de lumière violents et théâtraux.
Il s'intéresse de plus en plus au portrait, il développe une capacité d'introspection très profonde, il obtient un succès éclatant à Amsterdam, ville où il s'établit en 1631. Trois ans plus tard il épouse Saskia, nièce d'un riche marchand d'art. Les portraits alternent avec les sujets religieux ou mythologiques, puis viennent des paysages, d'un caractère fantastique, des eaux fortes, des dessins.

La perte de sa femme et de ses trois enfants en l'espace de quelques années précède de peu le début de la courbe descendante de la renommée de l'artiste auprès de ses contemporains. Si son succès diminue son génie créateur est à son plus fort, il peint entre 16640 et 1660 de nombreux chefs d'oeuvre. Pendant les dernières années de sa vie, ruiné, il vécut en solitaire presque complètement oublié de ses contemporains. Sa peinture, de plus en plus orientée vers une représentationi intériorisée de la réalité et du drame humain, s'éloigne toujours plus des conventions artistiques de la société. Il fut l'un des plus grands artistes de son époque.

Bethsabée au bain tenant la lettre de David (1654)

Le roi David, voyant Bethsabée se baignant, la fait quérir - les désirs du roi sont des ordres - pour qu'elle vienne chez lui et trompe son mari Urie le Hittite, officier de l'armée royale.

Henrickje Stoffels a posé pour la figure de Bethsabée. L'un des tableaux majeurs de l'artiste qui a concentré la représentation de l'épisode sur Bethsabée à sa toilette, infiniment troublée par le message royal, à la fois victime et pécheresse.

David fera tuer Urie pour épouser Bethsabée. De leur union naîtra entre autres, Salomon qui héritera du trône du roi David.


N°17 - Le concert, d'après Valentin de Boulogne | Tous les huiles des maîtres | N°19 - Les deux cousines, d'après Watteau

 

*
* * *
*

Accueil ] [ Huiles ] [ Pastels ] [ Aquarelles ] [ Fusains ] [ Monotypes ] [ Marie Lavie ] [ Expositions ] [ Contact ]

©Copyright 2005-2012 Marie Lavie - All Rights Reserved.

*